La modernisation énergétique : Le futur est déjà là

La modernisation énergétique : Le futur est déjà là

Le mardi 27 octobre dernier, Strugal a participé à la journée professionnelle sur les Nouvelles Tendances et Opportunités Commerciales en terme de Modernisation Énergétique. Organisée par Tecnalia à la EOI (Ecole d´Organisation Industrielle) de Séville.

La modernisation énergétique est actuellement considérée comme un des moteurs de la réactivation de l´économie et de l´emploi dans le secteur de la construction. L´intérêt de l´Union Européenne exhortant la Commission à la mise en place de politiques et de programmes cadre qui incitent et soutiennent la modernisation énergétique de l´ensemble des bâtiments de ses états membres, le ratifie ainsi.

Les professionnels participants, comme le Professeur Universitaire d´Ingénierie Énergétique et Mécanique des fluides de l´université de Séville, Servando Alvarez, a souligné les chiffres clés : en 2018 les nouveaux bâtiments publiques devront respecter la norme NZEB (Nearly Zero Energy Buildings) et en 2020 les bâtiments de construction antérieure devront également être adaptés. En terme pratique, cela signifie que petit à petit, non seulement les standards des nouvelles constructions, sinon celui aussi des anciennes, devront avoir une consommation énergétique proche de 0. Á tel point que la création d´un nouveau Code Technique en 2017 est prévue afin d´aider à au respect de ces nouvelles normes.

Les représentants des Administrations publiques qui se sont donné rendez vous lors de cette journée comme par exemple Marta Romero (Chef de l´Unité de Modernisation de la Consejería de Fomento de la junta de Andalucía), ont présenté un bon nombre d´actions qui sont déjà en train de se réaliser et qui viennent confirmer que le compromis de l´Andalousie avec le respect de la Directive sur l´Efficience Energétique des Bâtiments (2010/31/EC) est déjà une réalité.

Ce changement de paradigme est une opportunité de développement pour les entreprises qui agissent sur l´enveloppe des bâtiments, une zone qui peut représenter le pourcentage le plus élevé de perte d´efficacité énergétique du logement.

Lors de son intervention, José Fernandez Coté, Responsable du département de panneau composite à Strugal, a expliqué comment le panneau composite Strugal permet de créer une solution de façade ventilée grâce à laquelle la chaleur et le froid extérieurs se concentrent sur les plaques de cette « seconde peau » du bâtiment et ne pénètre pas à l´intérieur. De plus, le revêtement qui l´accompagne agit comme une barrière calorifique en hiver, empêchant que la chaleur sorte et la fait rebondir à l´intérieur du logement, améliorant ainsi la sensation thermique avec une consommation d´énergie inférieure. Cette solution peut s´appliquer tant sur des bâtiments de nouvelle construction que sur des bâtiments en modernisation grâce à son faible poids.

Le mélange d´une façade ventilée avec des solutions de menuiseries en aluminium à rupture de pont thermique permet des économies pouvant aller jusqu´à -40% sur la facture finale sur les approvisionnements d´un logement, selon le responsable de panneau composite de Strugal.

Sans aucun doute, le bon accueil de cette journée célébrée mardi (plus de 90 architectes et professionnels de la construction se sont donné rendez-vous) ne fait que confirmer l´intérêt d´un secteur qui voit en la modernisation énergétique une opportunité de croissance claire et réelle et pas seulement sur du long terme.